Une femme à la barre dans le monde financier Communiqué de presse

Monique Leys devient la nouvelle présidente du Conseil d'Administration de Dierickx Leys Private Bank.

ml

Monique Leys nouvelle présidente du CA chez Dierickx Leys Private Bank

Monique Leys a été récemment nommée présidente du conseil d'administration de Dierickx Leys Private Bank, où elle a travaillé pendant 22 ans en tant qu'administratrice déléguée. C'est un fait unique parce que, dans notre pays, les femmes présidentes de conseil d’administration sont l’exception et non la règle. Cependant, Monique Leys a une expérience impressionnante.

Après le décès soudain de son père, Fernand Leys, Monique Leys, âgée alors de 24 ans (!), a succédé à son père en tant que gérante de l'agence de change Verbeeck, Leys & Cie. Alors que ses amis venaient de faire leurs premiers pas dans la vie active, elle, tout juste diplômée en économie, dirigeait l'entreprise que son père avait créée.

Durant les années suivantes, elle a guidé l'entreprise vers un grand nombre de réformes internes et de succès. En 1996, les sociétés cotées Verbeeck, Leys & Cie et Dierickx ont fusionné avec Dierickx Leys & Cie SA, où Monique Leys, Herman Hendrickx et Marleen Dierickx constituaient le comité de gestion. En 1999, Dierickx Leys a obtenu le statut de banque de titres et le siège de la Kasteelpleinstraat a été agrandi. Le premier bureau en dehors d'Anvers (Laethem-Saint-Martin) a ouvert ses portes en 2013 et, en 2015, le nom de la banque a été changé en « Private Bank ».

Bien que les réalisations ne soient jamais le mérite d'une seule personne, il est clair que Monique Leys a été l'un des moteurs de ces succès. Par ailleurs, elle est considérée comme un modèle d'émancipation des femmes à la bourse et dans la banque proprement dite, où elle occupe désormais le poste de présidente du conseil d'administration. Le cœur de sa politique sera centré sur la poursuite de la croissance de la banque : soit de manière interne, soit par le biais d’acquisitions et de collaborations.